Lectures estivales d’agrégation

L’Afrique : du Sahel et du Sahara à la Méditerranée

Je suis partisan, en matière d’été avant l’agrégation, de prendre de vraies vacances reposantes. Le galop de la préparation est en effet fort court et intense (septembre-février) : il importe d’arriver au concours fraîche et pleine d’allant.

Par ailleurs, il faut bien comprendre qu’une préparation efficace se fait exactement comme un coloriage où l’on doit d’abord relier des points entre eux : il est inutile de commencer à colorier avant d’avoir tracé les contours. Donc, il est inutile de se lancer dans des lectures complexes avant d’avoir balisé le champ de ce qu’il y a à savoir. Ce sera l’objet des tous premiers cours.

En revanche, pour la géographie régionale (ou des territoires), la période de l’été est utilement employée à lire des romans ou des récits qui relatent une ambiance, des préoccupations, des noms de lieux, plutôt qu’à lire de la géographie académique dont vous ne retiendrez rien. Cherchez des atmosphères plutôt que des faits. Cela vous servira.

Je vous suggère donc  une série de livres à lire sur la plage ou dans une chaise longue.

  • Boyle T.C. Water Music, Phébus, 2012 : un énorme (800 p.) récit épique sur les aventures de Mungo Park au début du 19e siècle, à la recherche du fleuve Niger.
  • Caillié, René. Voyage à Tombouctou, La Découverte, 2007 (2 tomes !).
  • Fromentin, Eugène. Un Été dans le SaharaUne Année dans le Sahel: ces textes se trouvent en poche et dans les œuvres complètes publiées en Pléïade en 1984.
  • Le Clezio, Jemia et JMG. Gens des Nuages, Flammarion, 1999. (avec des photographies. Ce livre est bien supérieur au très surfait Désert du même Le Clézio).
  • Monod, Théodore. Méharées, Actes Sud/Babel, 1998.
  • Park, Mungo. Voyage dans l’intérieur de l’Afrique, La Découverte, 2009.

Les cadrages des questions au concours se trouvent ici :

http://media.devenirenseignant.gouv.fr/file/agregation_externe/06/3/p2018_agreg_ext_geographie_741063.pdf

290b71a71981c7e5c993a21bb0a200d2????